J’ai souvent des questions, lors de séances, sur le fait de choisir car bien souvent on ne sait pas quel choix faire, tiraillé entre le cœur et le mental.

Ou bien encore, l’on a du mal à savoir qui, du cœur ou du mental, a transmis l’information que telle ou telle chose nous plairait (ou bien même le choix entre deux personnes, si l’on n’est pas bien en couple par exemple).

Alors, pour savoir quel choix faire, j’aurais tendance à dire que faire le choix du cœur est celui qui est en accord avec soi, avec ses désirs profonds. Donc, je vous conseillerais, autant que faire se peut, de choisir en écoutant votre cœur…
Cependant, le fait de subir des “échecs” permet aussi de grandir, d’évoluer, de se rapprocher de qui l’on est, si l’on se pose les bonnes questions et que l’on retient les leçons données par la Vie.

Comment sait-on si l’on choisit avec son cœur ou sa tête ?
Pour choisir avec son cœur, il suffit de se demander ce que l’on ferait si l’on n’avait pas de peurs (peur du manque d’argent, du jugement des autres et de soi-même, peur de ne pas – ou plus – être aimé, liste non exhaustive…). La réponse que l’on obtient à ce moment-là est celle qui est en accord avec son soi divin, son âme.

Donc, en cette période de changement vibratoire, interrogez-vous sur vos désirs profonds, surtout si votre vie actuelle vous rend malade ou que vous vous plaignez sans arrêt (est-ce parce que vous n’êtes vraiment pas bien ou parce que vous cherchez à “être plaints” ?…) !

Si vous avez besoin d’un accompagnement personnalisé, n’hésitez pas à me contacter.

 

N. B. : pour celles et ceux qui ont un travail qui leur convient (sans qu’il soit le “boulot de leur vie”) et qui ont une passion “à côté” dans laquelle ils peuvent s’exprimer, il est bien entendu que leur choix sera alors de ne pas choisir, s’ils ont trouvé un équilibre qui leur convient.

Pin It on Pinterest

Share This